H

A Sète ! Déclaration d’amour… Ô DIS SETE

Ô DIS SETE !

 

Je t’aime Sète !

Ô Sète… mes premiers pas ont été pour toi…

Empreintes éphémères, empreintes  à toujours imprimées dans ton sable du Lazaret, grains dorés que je laissais filer entre mes doigts…

Toucher.

J’ai gardé en moi l’odeur de tes pins gorgés de résine, les effluves iodés de ta Méditerranée si présente, partout…

Fragrance de tes bouquets colorés se mêlant aux arômes d’un café… volutes âcres de sardines grillées…

Sentir.

J’ai, sous mes pieds, fait craquer les épines séchées par le soleil du Sud.

Dans les halles j’ai écouté Sétoises et Sétois, voix  chantantes, joviales, s’interpellant entre les étals.

Au-dessus du Canal Royal, les cris joyeux des jouteurs vainqueurs, vaincus tombant à l’eau…

 

J’ai écouté le chant du vent se glissant dans les filets de La Pointe Courte.

Devant la porte du phare St Louis, j’ai perçu le claquement des vagues sur les rochers du Môle.

J’ai fait résonner mes premiers mots, écho dans le tunnel de la maison familiale.

Entendre.

Sur le Mt St Clair, regarder les premières lueurs éclabousser de pastels roses la surface de tes eaux.

Applaudir le lever du soleil, lumière qui éclate, embrasant d’un feu rougeoyant, les Salins, l’étang de Thau, les canaux.

Voir.

A la veillée, les conversations des pêcheurs, sous les voûtes de tes porches, sur les pavés de ton port, m’ont accompagné vers les bras de Morphée…

Premières frayeurs, premières consolations, lorsque la nuit venue, au cours de promenades je voyais, au loin, sur tes flots, des points briller et s’agiter.

Lamparo.

Tous mes sens en éveil.

Mémoire merveilleuse de l’enfance heureuse, du premier amour.

Ces jours- là je t’ai aimé Sète !

 

 

MON VOYAGE MON ÔDISETE !

365 jours entre Bordeaux et Sète… et beaucoup plus !

Je t’aime Sète!

14 Février 2017

 Un an jour pour jour après ma déclaration d’amour à Bordeaux , il était juste que je fasse ma déclaration à Sète.

334 … symbole de mon coeur tourné vers ces deux villes…

 

 

IMG_9050                                                   IMG_2861

 

 

IMG_9171                                                       img_0335

 

IMG_9489

Hiberner à Sète

…HIBERNER…OUI… MAIS A SETE !!

FACE A LA GRANDE BLEUE…

Hiberner : Passer l’hiver dans un état d’engourdissement, de vie ralentie, de torpeur, d’insensibilité…(internet…)

 

IMG_9488                                                         IMG_9487

 

 

 

 

img_0942

 

img_3252

Vincent Nocca, pêcheur, armateur, Sète

…VINCENT SCOTTO, 36 ANS…

.PATRON, PECHEUR, ARMATEUR

img_3253                                 img_4703

*L’armateur est celui qui exploite le navire en son nom qu’il en soit ou non le propriétaire.

L’armateur peut donc être propriétaire du navire ou simplement affréteur. Version Wikipédia.

Du pêcheur à l’armateur ces articles sont pour vous.

 

Vincent, une épouse, deux filles.

Deux bateaux.

Une équipe.

Des crédits.

Le Jean-Marie Nocca, le Jean-Louis Vincent laissent leurs sillons blanc sur les eaux de Sète, Méditerranée.

En 2002, il prend la suite de son père, achète son premier bateau neuf, le Jean-Louis Vincent.

Une fois payé, il achète un deuxième.

 

 

img_4697                                                  img_4690

 

 

Patron, armateur, le mot peut laisser un goût amer, un son différent, dans la bouche de celui qui en parle en observateur…

Pourtant, quel travail d’implication cela demande.

36 ans c’est jeune, pas tant que cela, les responsabilités font parfois vieillir plus vite.

 

J’ai souvent observé les deux bateaux…

Le bleu et blanc, offre un spectacle lors de son arrivée à quai, dans le cri des mouettes qu’il entraîne à sa suite, dans l’écume blanche, grincement des poulies, cliquetis des chaînes rouillées… (Vivi …)

Les caisses remplies de poissons et de glace, partent vers la criée, sur les chariots bruyants de leurs roulements, la fatigue se lit dans les visages, fin de journée…

 

 

img_3260                                           img_4687

 

 

Depuis deux heures ce matin, heure de départ habituelle, pour un retour vers 16/18 H…

Il part loin, parfois du côté de l’Espagne…

Ce matin c’était un peu plus loin, à 46000 milles de Sète, 80 kilomètres des côtes…

-« Mille, en gros, tu multiplies par deux et tu enlèves un peu ! »

1 mille marin ou nautique= 1852 mètres.

Il y avait de la houle ce matin, pas de quoi les empêcher de partir, avec un vent de Est Nord Est, pas de quoi faire demi-tour.

Il arrive parfois d’avoir 3 à 4 mètres de houle face au Jean-Louis Vincent lorsqu’il sort le matin, en général, il sort quand même, il a l’habitude, il lui arrive aussi de passer une tempête.

Le samedi est réservé à l’entretien, faire le maximum de choses signalées dans le compte rendu de la semaine, les réparations, de l’entretien mécanique jusqu’au filet…

Il a avec lui une grosse équipe dont il s’occupe comme une famille, c’est agréable de le voir évoluer au milieu de ses hommes, équipe visiblement soudée dans les taches physiques.

 

 

 

img_4722                                               img_4724

 

 

12 hommes à bord qui sont là pour bosser, il y a du travail, ils en sont conscients.

Les gros travaux d’entretien commencent début Novembre, tout l’équipage est réquisitionné pour la manutention.

Travail pour des normes importantes, obligatoires très contrôlées.

Il faut parfois sortir le moteur, les pièces, avec un palan, ne pas oublier qu’une culasse peut peser 200 kg… monter les pièces importantes, redescendre les nouvelles pièces à changer, demande beaucoup d’énergie, de temps, d’argent.

Le bateau est équipé d’un sonar sophistiqué, je pensais que cela coûtait le prix d’une voiture…plus, beaucoup, beaucoup plus…

L’équipage se partage la mer et la manutention, l’un comme l’autre, en terre ou en mer, sera rémunéré au même titre.

 

 

img_4738                                                  img_4718

 

Comme chacun d’entre nous Vincent peut avoir des inquiétudes, qu’il souhaite laisser à terre, partir en mer pour payer ce qu’il doit en salaire a ses équipes.

Sans parler de s’enrichir, il paie ses factures.

Il fait en sorte d’étudier au maximum les pertes qui peuvent être évitées.

Particulièrement sensible à l’économie de gasoil, une réflexion de chaque jour.

Vincent est dynamique, crée de l’emploi, prend ses responsabilités, ose, va de l’avant.

Il ne compte pas s’arrêter là, des idées plein la tête.

En mer, même s’il y a une télévision à bord, entre deux vagues il a le temps de réfléchir…

Dans la cabine de pilotage, ambiance film Russe américain, une table emplie de téléphone…

Le plus impressionnant c’est le pilotage…Joystick en guise de volant…

Comment dire…

 

 

img_4693                                            img_4692

 

 

Vincent est croyant, des chapelets, petites croix, vierges, icônes, l’accompagnent durant ses voyages…

Les pensées de ceux qui l’aime, aussi …Certainement !

 

-«  Tiens, voyez là-bas, le Jean-Louis rentre, c’est mon papa, il a 64 ans, retraité, mais il a repris du service, il y a un an, à l’achat de mon bateau, pour m’épauler, me soulager, pendant deux ou trois ans, mais pas plus…

 

Mention très bien : 334

Votre accueil Vincent, ainsi que celui de votre équipe, le privilège d’avoir rencontré votre marin de papa !

img_4734

img_4289

Vivaldi du papier…

VIVALDI DU PAPIER

7 GRANDE RUE MARIO ROUSTAN

La façade de l’atelier, grise, sobre, honore à elle seule, les Arts de France.

Ambiance qualité avant même d’entrer…

 

Le sourire de Véronique.

 

img_4290                img_4288

 

Cette artisan d’art  est compositrice, sans même sans apercevoir, des quatre saisons de la vie.

Elle immortalisera celles-ci, printemps, été, automne, hiver, par un mini tampon qui fera date, aux côtés de la signature Agostini.

Sous ses doigts, le fin grammage se transforme en œuvre délicate.

 
img_4285                                                   img_4284

 

Les couleurs éclatent silencieusement, douces notes de musique dans l’atelier.

Pianissimo…Fortissimo…

Auditorium

Véronique emprunte les plus belles idées à la nature, toute proche, étang, mer, canaux, animaux, insectes, fleurs… pour les restituer généreusement dans ses estampes.

L’eau encore et toujours…

Comme un voilier, Ancre flottante pour s’échapper un instant, sans fuir.

Encre flottante de l’ici et maintenant, Suminagashi, moment furtif fixé à tout jamais…

Pour le commun des mortels, pour moi, cet art Japonais est parfois difficile à comprendre.

Après une longue réflexion, de nombreuses expositions en galerie, Véronique décide de prendre son chemin, celui qu’elle souhaite vraiment.

Elle ouvre son atelier, pour accueillir les personnes qui entrent dans son domaine, leur expliquer la théorie, mais surtout la pratique, là sous les yeux, ce à quoi correspond cet art ancestral, venu de terres lointaines.

 

 

img_4289

 

Partager, échanger, transmettre.

Elle pourra vous guider dans le choix de vos achats.

Nombreuses découvertes.

Cartes postales, luminaires, coussins, Origami…

J’ai craqué pour les petits carnets, aux attaches et impressions subtiles, ceux que l’on glisse dans le sac à main, le sac de voyage, ceux que l’on emporte avec soi, trésors secrets d’articles, de croquis… Noël bientôt…

 

 

img_4983

          img_4986                                           img_4992

 

Véronique, à votre demande peut se déplacer chez vous, pour adapter sa collection, à votre intérieur… Sur mesure.

 

Mention très bien : 334

Amis auteurs, écrivains, éditeurs, nombreux à me suivre…

Pensez-y lors de votre visite à Sète.

 

LA COLLECTION LES ARESQUIERS

SA COLLECTION

                       img_4280                                                  img_4283

 

Livres d’artistes de quelques exemplaires, entièrement créés, illustrés, décorés par Véronique, avec des textes aimés, choisis.

Sur son choix ou suite à une demande, ce travail titanesque, particulièrement soigné, offre une œuvre d’art unique.

Quelques bibliothèques, médiathèques, auteurs connus, clients, ont compris la valeur des livres joyaux.

Allez à sa rencontre ?

Un plaisir !

 

Véronique ne se perd pas, elle se retrouve…

img_4279

L’AEncre Flottante, Atelier Véronique Agostini, 7 Grande Rue Mario Roustan, Sète.

Tél : 06.23.81.50.77

img_3520

La Belle endormie s’est réveillée…

LES RAISONS DE VENIR A BORDEAUX…

 

J’aime à dire depuis ma déclaration d’amour à Bordeaux, que la Belle endormie s’est réveillée…

Lire . www.bordeaux-sete.com/a-bordeaux-declaration-damour-a-ma-ville/

 

 

IMG_1189                      IMG_1188

 

Bordeaux est une ville exceptionnelle, personne ne peut y être indifférent…

Si vous levez les yeux ?

Flèches des églises, ferronneries des rambardes, mascarons,  arrêteront votre regard…

L’architecture des façades de pierres Girondines est une aventure unique à travers le temps.

img_9381-copie

Longer le fleuve Garonne, traverser le Pont de pierre, voir la ville autrement, profiter de la fraîcheur des Fontaines, découvrir les places inondées de lumière.

Ombres bienfaisantes des ruelles ou l’on se perd, s’approprier la ville, sans jamais la posséder vraiment…

Bordeaux aime la vie, Bordeaux explose de vie…

Bordeaux aime le vin, la musique, les voyages…

 

img_8899

 

Bordeaux est sportive !

Bordeaux à son lieu de détente sur le Bassin d’Arcachon !

 

img_9639

 

Les nombreuses manifestations culturelles, musées, expositions, font de Bordeaux, une ville mondialement connue…

La jeunesse n’est pas insensible à son charme…

Il est bon le soir de la voir emplir les quais du fleuve Garonne… Endroit où tous les moyens de locomotion sont permis…

Un verre de blanc à la main, quelques huîtres, les nouveaux arrivants continuent  l’histoire de Bordeaux…

A BIENTÔT !!

 

                         img_4913                                 img_4928

 

img_4918           img_3613

 

 

img_4037

Pour le 45 tours de Vincent…

PROJET PARTICIPATIF ULULE 

https://fr.ulule.com/vincent-bricks/

…6, 12 cordes, et un peu plus…

…1, 3, 5 Euros…

 

 

img_4037

 

*Bar de La Pointe Courte  à l’heure où les pêcheurs ont déserté le comptoir, place à la parole libre de Vincent Bricks.

*Cela aurait pu être mal parti, dans la crique la luminosité baissait rapidement, pas de quoi accorder la guitare, plus de réseau pour un son…brise qui forcit, moustiques…

 

img_4024                                                img_4026

 

A genoux il trouve un à un les accords des 12 cordes de sa guitare Favilla, une Italienne…

LIVE unique, émouvant, sa voix glisse, enveloppe la crique de galets roses et gris, s’élève au-dessus des vagues… Vincent n’est plus là il savoure le moment…

 

Le petit est déjà loin …Retenez son prénom!

 

img_4040                                                    img_4029

 

Ses racines Sétoises puisent l’énergie dans les canaux de Sète, dans la terre du Mt St Clair, dans les bases solides de son éducation…semez serré, il en reste toujours quelque chose…

Vous ne connaîtrez pas son âge, il l’a oublié dans les cartons de ses déménagements.

La musique c’est son Oxygène qui élève son âme, depuis toujours…pas toujours…

Il aime tant la musique qu’il se libère des études de droit, Science Po…

Entre médiathèque et conservatoire de Sète, ou il aime aller,deux rencontres importantes.

*Louis Martinez, (Jazz à Sète), une pointure, permettra à Vincent d’apprendre, d’apprécier, les possibilités de quelques cordes de guitare.

*Julien Courbassier, (Shap) petit-fils du très connu, dans le monde de la musique, Mac kac, musicien Sétois, batteur de jazz.

Sur plusieurs années ils s’unissent dans un, puis deux projets, formations différentes.

*(Co)-Pilot, un duo électro pop… Lala Power quatuor Brit-pop.

Avec pour résultat, 4 mini albums dont…

*Lala Power Madchester Fever, et Hate&Jealousy….

Production de concerts, présence dans des salles avec une histoire, des légendes y sont passées…

Maroquinerie Paris, jardin moderne Rennes, le ferrailleur Nantes, Rockstore Montpellier, Café Maison du Peuple, Bruxelles, et bien sûr Amis Sétois…

Théatre de la mer….Sète…

Depuis plus de deux ans Vincent exerce seul, il n’hésite pas à intégrer des musiciens avec des instruments différents, lors des concerts, il trouve cela intéressant.

Il joue en acoustique sur scène, moins de choses, de réglages à gérer, il préfère cela à l’électrique, mais uniquement quand il joue en solo…

Guitare, voix…Vincent aime ce côté brut,le son de l’acoustique. …Tu adhères ou pas !

Si ce n’est pas toujours facile, d’expliquer à l’autre son attente, il se bouge pour trouver de nouvelles pistes…

 

*Le Bataclan, épreuve douloureuse pour Vincent…

Jd Beauvallet,  rédacteur en chef du magazine Inrockuptibles, suite à cet événement tragique, lance un appel pour faire un acte, par un souvenir musical, ou peuvent adhérer, par une interprétation personnelle,  ceux qui le souhaitent.

Vincent est sélectionné .

I Love You All The Time…

 

Cela lui ouvre la porte vers l’Angeterre, mais aussi celles de l’Echo Zoo Studio .

Un moment extraordinaire ou tout est mis à sa disposition, qualité du produit exige.

Vincent peut enregistrer SA composition, le Boss du studio aime !

 

Pourquoi cet article ?

Pour ce titre.

 

…STOCKHOLM…

100 % Vincent Bricks

 

Enregistrement ok, Mixage ok…Gavage du master…presse… Pas OK !

??????

Il manque des Euros, des radis, de l’oseille, du blé, du pognon, du fric, de la monnaie, de la ferraille (si si Vincent prend tout), du flouze, des pépètes, du métal blanc ou jaune…

Des écus, des billets, même les chèques…

 

POUR UN 45 TOURS VINYLE!!

FACE A  ( Stockholm)/FACE B (My little Being) 

 

…PROJET PARTICIPATIF … IL RESTE 2017 EUROS  A PAYER …

…POUR EFFECTUER LE PRESSAGE DE 500 EXEMPLAIRES…

…POUR VOIR UN JOUR L’OISEAU COLIBRI EMBLEME DE LA POCHETTE.

Vincent, quand tu auras tes 2017 euros …lâche les ballons de Stockholm…

 

Mention très bien: 334

Vincent, c’est la fraîcheur de la jeunesse insouciante qui arrive en chaussette sur la plage…mais…pour jouer du Brassens …il enfile sa veste, remet ses chaussures…

Sur le pont d’un voilier, zone interdite, dans la lumière (des phares de sa voiture !) il chante…

                                                                            ‘Un petit coin de parapluie’.

 

Les Demoiselles aux fenêtres ont applaudi…Futures groupies !

 

img_4043                                                    img_4044

img_0261

Bordeaux Sète Canal d’or de l’atlantique à la Méditerranée

 

LE CANAL DE GARONNE,LE CANAL DU MIDI SE DONNENT LA MAIN…

 

img_0259

 

Vous savez combien j’aime Bordeaux, Sète,  334, emblème de mon blog, mon cœur tourné vers ces deux villes.

L’eau fait partie des lieux, fleuve Garonne aux canaux de Sète… (Relire le texte d’accueil).

Bien avant moi un homme les a uni  par un projet exceptionnel, vision de Pierre-Paul Riquet.

(Je rajoute suite à un commentaire très intéressant et constructif sur le blog…)

C’est en Mars 1856 que le Canal de Garonne est terminé….après Mr Pierre-Paul Riquet, je souligne à nouveau qu’il était visionnaire, mais il ne l’a pas fait construire …D’autres à sa place…

****Une histoire un peu semblable…

David a eu la vision du temple, et…même s’il prépare les matériaux …c’est Salomon, son fils, devenu roi, qui le construit… ****

350 ans d’histoire  plane au-dessus des eaux…

Les ombrages bienfaisants des platanes centenaires.

Un lien miroir, reflets de la nature environnante, difficile de différencier, parfois, la photo de son négatif…

 

img_0258                                                img_0261

 

La beauté de chaque canal inonde les lieux où il passe, de lumière, calme, plénitude.

Un parcours unique riche de son patrimoine, mais aussi riche du patrimoine des villes et villages qu’il traverse.

Si vous prenez une embarcation n’oubliez ni les vélos ni les livres…

L’atmosphère du canal est un appel à la détente, que ce soit dans le sport ou la lecture…

 

img_0238                           img_0255

Petit rappel pour les parents d’ados…

Le passage des écluses est une surprise, un événement, ou tout le monde veut participer, cela ne dure qu’un temps…

Sur le pont…quelques écluses passées…il restera toujours une personne… et si vous n’avez pas mis quelques règles au départ…Ce sera vous…

 

img_0243 img_0244 img_0245

 

Cet article sur le Canal des Deux Mers, ne vous donnera pas de détails particuliers, je laisse la place à des personnes beaucoup plus compétentes…

Les photos sont celles de …Canal de Garonne…

Mention très bien : 334

Au moment où je bouclais cet article, et quelques autres, la place aux Reflets était dans une grande agitation…

Surprise…

Des Racines et des ailes est là …

Préparation d’une émission sur ce thème …à ne pas manquer !!

Rendez-vous Mercredi 5 Octobre sur la 3 à 20 h 55

 

img_0263 img_0252 img_0248

IMG_8948

Ha(a)ïtza! Renversant!

 

Renversant!!

 

IMG_8980

 

Une réussite, une vraie !

*Suite à l’article bordeaux-sete.com rubrique Gastronomie… HA(A)ÏTZA écoute moi !

Cela a pris du temps mais l’œuvre est là tout juste sortie de son écrin !

Une œuvre derrière laquelle se cache des heures et des heures de travail, de pression, inimaginable et parfois impensable pour celui qui entre…

Une valeur ajoutée au très chic quartier du Pyla.

Patrimoine!

 

IMG_8994

 

Les souvenirs d’antan vont affluer pour les Arcachonnais pour ceux qui ont connu et apprécié Haïtza avant …

L’aboutissement était non pas de changer Haïtza mais de le transformer…en HA(A)ÏTZA !

L’établissement se révèle, éclate de beauté…

334 aime TOUT !

L’espace immense qui s’offre à vous dès votre arrivée  ne vous étouffe pas…

Respirez ! Vous êtes à HA(A)ÏTZA !

Les trois garçons dans le vent (jeunesse très sympathique), présents ce jour-là, ont partagé  avec un plaisir évident le fait de travailler dans un si beau lieu.

 

IMG_8948

 

 

*OUI! j’aime tout, le lierre qui grimpe le long des poutres métalliques, des poutres non rouillées, mais de blanc vêtues.

*Le bassin, tache de bleue sous la verrière qui s’ouvre sur le ciel, les pins qui sentent bon la résine.

 

IMG_8991

 

*La moderne salle de sport, bien agréable de transpirer face à la piscine…

*Carreaux de ciment, bordeaux et noir pour la terrasse intérieure, réservée à la clientèle de l’hôtel.

*Les fameux transats de bois célèbres, vous savez bien, ceux aux coussins beiges moelleux, oui ceux de…La Co(o)rniche… Version Ha(a)ïtza…

Prendre le temps de goûter quelques billes fraîches et colorées!

 

IMG_8977

*Des jolis poêles (éteints !)…Prévision prudente d’un hiver rigoureux…

Une décoration mêlant luxe et simplicité, sobriété et classe…

Version hétéroclite partout, étonnante, de bois, de métal, d’inox, de cuivre rosé sur les tables, rotin…

Les carrelages verts, lumineux, se marient élégamment avec parquets de bois, moquettes,  tapis…

La tendance ethnique bien présente, sans pour autant être pesante, s’alanguie dans les plaids des canapés de cuir, s’expose dans les masques de bois sur les murs, surprend dans les sculptures et poteries colorées…

1

Petits salons conviviaux dans l’immense salon, livres partout négligemment et intelligemment abandonnés, invitation à la lecture, l’écriture…

 

IMG_8957

 

Touches lumineuses, nimbent arcades (précieusement conservées), boiseries des lieux d’une lumière douce, chaleureuse…

Une attention particulière aux murs de rondins qui jouxte la pâtisserie, plaques de cuivre lumineuses honorent les noms de ceux qui ont œuvré à …L’oeuvre d’art!

J’ai eu beau ouvrir les yeux …mon nom n’y était pas !

J’ai posé ma main sur les veines du bois…empreinte !

 

IMG_8944

 

Je me suis sentie bien, je reviendrais…

L’impératif étant de goûter les thés, plus de 40, les pâtisseries fines…

Paris-Pyla exquis!

 

IMG_8986

 

N’hésitez plus venez à la rencontre de ce bel hôtel!

 

IMG_8935

 

*La question reste posée…

*Où est le piano ??

*Basket? Si oui, de quelle couleusera la languette arrière de… l’originale ?

Mention très bien: 334

*Bravo Mr et Mme Téchoueyres, vous deux, qui avez osé ce pari risqué, visionnaires que vous êtes, défiant toutes critiques !

*N’oublions pas tous les artisans et ouvriers de l’ombre !

C’est une réussite !

*Félicitations Mr Starck pour avoir préservé un patrimoine comme Haïtza sans le dénaturer !!

 

HA(A)ÏTZA HÔTEL …….. HA(A)ÏTZA HÔTEL……..HA(A)ÏTZA HÔTEL………

1 Avenue Louis Gaume, 33115 Pyla-sur-Mer

Tél : 05 56 22 06 06

IMG_1188

Bordeaux en rose et gris…334 aime!!

334 aime BORDEAUX en rose et gris…

Bordeaux, ville belle par tous les temps, toutes les saisons, toutes les couleurs, et je le dis…

Les couleurs du soir non modifiées….je partage avec vous…

La ville jamais la même…

A découvrir aussi sur Bordeaux Sete 334 Facebook

 »Déclaration d’Amour à ma ville » à lire dans…   bordeaux-sete.com     (chronique rencontre)  

………BORDEAUX………

IMG_1935

Les pivoines du Cap-Ferret et un peu plus…

Choisir un jour de pluie gris, gris, gris !!

Partir sur Le Bassin, ne choisir ni Arcachon, Andernos, Cap-Ferret, Lanton, ou Pyla… 

Se décider sur la route au dernier moment, faire trois fois le tour du rond-point tout en travers (histoire de se rappeler votre jeunesse), en fermant les yeux et suivez la direction que prendra votre voiture, si ce n’est pas celle du fossé…

Direction Cap-Ferret…

Depuis Bordeaux…60mn

*Commencer par un petit-déjeuner chez Frédélian,  histoire de beurrer une baguette croustillante, dégoulinante de confiture de fraise…

Vous poser…un long moment le temps que tombent… les ‘’trombes d’eau’’ !!

*Prendre un parapluie pour deux, bien serré l’un contre l’autre et filer en courant jusqu’aux halles…

*La première vision des halles sera du gris et du rose, pot de zinc, pivoines de toutes beautés…En gros boutons ou légèrement épanouies.

Les couleurs de mon blog et de ma carte de visite sur la palette !!

 La boutique de fleurs  »Le Fleurisier » donne les couleurs dès l’entrée, vous avez envie de tout acheter, la qualité est au rendez-vous, la file de clients a bien compris…

Le Muguet est aussi à l’honneur et Carole glisse à la demande quelques clochettes blanches dans un bouquet…

Les pivoines enveloppées de papier kraft et  papier de soie rose sont un cadeau délicieux à recevoir ou à offrir.

Carole et James un sympathique duo tout en couleurs !

La pluie au Cap-Ferret…même pas peur !

En sortant des Halles, les rayons du soleil nous accueillent…

 Mention très bien : 334

Au retour, prendre le pot d’orangeade, celui que vous avez hérité de Mamie Madeleine, Jeanne, (mettez le nom que vous voulez je ne voudrais blesser personne), celui qui coule et met du sirop de partout quand on sert …T

Très pratique pour les longues tiges et les galets récupérés sur la plage…

Effet garantie !! Merci qui ?

Petite vidéo Cap-Ferret sur   Isa Blogeuse et Facebook  Bordeaux Sete 334

…………LES PIVOINES DU FLEURISIER……………..