Sete Nadine Genoud Prachex couturière costumière

 

 

ENTRE DEUX BONNES MAINS

 

L’HOM a fait une égratignure sur son polo… il savait que s’il me confiait la chose, le polo deviendrait vite un filet de pêcheur, filet pour gros calibre… alors pas fou, il a cherché en urgence sur Sète une compétence.

 

Film sur Bordeaux Sete 334 Facebook ou Isa Blogeuse

*Pour ceux qui n’aiment pas lire, j’ai fait une phrase courte pour résumer…

*Nadine. Les 3 C. (Couturière. Costumière. Compétente)

 

 

 

IMG_2254

 

 

Ceux qui aime lire…

Elle s’en moque Nadine de mourir pauvre, promesse ironique, elle est riche Nadine, riche de ce qu’elle donne dans des associations qui ne lui rapporte rien, qui lui rapporte tout.

La richesse d’un patrimoine de son patrimoine.

Des rencontres, du temps gagné sur le temps perdu, de l’affection, de l’amitié, avec les larmes, les larmes du rire.

Et, de coup de fil en aiguille, elle avance Nadine, sur le patron coloré de ses tissus choisis, surfilages, coutures solides, boutons boutonnés déboutonnés.

Costumes marins, costumes de bain, costume de chien…

Costumes divins…

Elle crée Nadine et elle aime ça, ne pas tourner en rond, apprendre, challenge toujours, encore…

L’atelier de Nadine l’enveloppe, nous enveloppe de son histoire, cocon de douceur soyeux, chaleureux, à son image.

 

 

IMG_2260

 

 

L’atelier déborde sans déborder, elle sait se retrouver dans le labyrinthe de ses taffetas dorés, tulles vaporeux, coton brodés, richesses de ses soies, coupons récupérés, rénovés restructurés…

Beauté des plumes légères, plumes d’anges, inconsciemment déposées…

Perles colorées, pierres brillantes, détachées d’un collier, savamment  semées sur une robe de marquise.

 

 

IMG_2262

 

 

Abondance de bobines multicolores envahissant la table de travail.

Nadine raconte… elle peut dire que la vie n’est pas toujours calme et tranquille, que l’école Boule, par manque de moyens financiers ne pouvait lui ouvrir les portes…

Un premier travail, bureau croulant sous les dossiers de la cour d’appel, procédures…

Alors d’une voix douce Nadine préfère parler de ce métier qu’elle a choisi avec amour, avec passion…

Arrive à Sète il y a 32 ans.

Depuis 11 ans  l’atelier entend les cliquetis de sa machine.

Ici le jouteur rencontre le comédien, le pêcheur croise un Chippendale (un danseur pas l’ébéniste), une grand-mère échange un sourire avec une culturiste…

Nadine ne compte pas ses heures, la machine à coudre non plus.

Nadine est tuteur, Nadine est passeur, maître de stage, discrète efficace pour les élèves étudiantes qui auront la chance de partager son savoir-faire, son appui du CAP au DMA, ou la préparation d’une pièce historique du 18eme, corset baleiné…

Son plus grand plaisir, leur réussite.

Mais, n’oubliez pas… d’être à l’heure, d’avoir les doigts plus usés par l’aiguille que par les touches du clavier de votre IPhone…

 

 

 

IMG_2256 IMG_2258

 

 

Et puis et puis, il y a la rencontre avec Wolfgang, l’autre musicien, celui d’Escale à Sète, grand amoureux du patrimoine(S) et des associations, qui a vite cerné leurs points communs.

Wolfgang, adorable, charmant… (Version Nadine dans le texte).

L’association ‘’ Au fil des escales’’ va naître.

Nouveau départ avec les costumes de la marine nationale.

Rencontre à l’arsenal de Toulon avec le conservateur des costumes, pour comprendre au mieux les techniques rigoureuses.

Lors d’un déplacement, Nadine va même oser demander à un militaire aux nombreuses barrettes, un canon, comprenez là, juste sous ses yeux, le rêve de Wolfgang, un canon d’époque, alors…

Les compétences se rencontrent se rejoignent pour que les patrimoines lors d’Escale à Sète prennent toutes leurs ampleurs.

Nadine devient scénographe pour la supervision des costumes d’époque.

N’oublions pas qu’il y aura la présence de l’Hermione.

Escale, Escale dure, va être un énorme travail, elle collectionne déjà les bouchons de champagne pour ce projet étonnant, détonnant, dont elle raffole déjà…

Nadine a de l’humour, son rôle, c’est sûr, ne laissera pas indifférent…

Les soirs d’Escale les tabliers des jeunes filles auront des poches, leurs cous porteront le ruban, leurs petits noms résonneront sur les pavés du port…

Dès 22 heures, sur les quais, il y aura de la joie… le troquet sera ouvert, les chanteurs offriront la voix des textes de Wolfgang Idiri à travers les compositions des chants, nul doute que les bouchons sauteront.

Les chants parleront du patrimoine marin, vraie vie des ports.

 

 

 

img_9870

 

 

 

*Alors le soir venu Nadine prend du temps pour elle, pour *Cettarame*, embarquer, ramer, défouloir incroyable sur les canaux, le Bassin de Thau.

 

 

img_3264

 

 

 

Nadine Genoud Prachex, 2 Rue Ribot, Sète.

Tél : 06 983 983 20

Mention très bien : 334

*-« Je ne sais pas si je suis une artiste… »

Oui vous êtes une artiste !

*Escale à Sète mené de main de maître par Wolfgang Idiri assisté de tous les bénévoles.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>