IMG_1358

Sète Othoniel déferlante de verre.

 

 

ELLE VOUS FAIT PLEURER LES YEUX..

…LA VAGUE D’OTHONIEL…

 CE DOIT ÊTRE LE SEL…

 

A moins que ce soit le piment de la vague…

La vague vous fait face, le temps de lever la tête, apnée,  elle vous a englouti, absorbé, pulvérisé…

A peine remis, vous  revenez vers elle, attirance…

L’affronter sans en avoir peur, l’évaluer, la soupeser.

 

 

IMG_1342                                              IMG_1343

 

 

 

Elle pèse lourd la vague d’Othoniel…

Elles pèsent lourd les briques d’Othoniel…

Dix, cent, mille, dix mille briques de verre aux reflets de la mer, de la mer en colère…

Gris métal, tsunami… métallique.

Pourtant ici et là se mélange des reflets d’or, reflets de lumière, dans les briques intelligemment disposées.

 

 

IMG_1350                                                IMG_1348

 

 

L’artiste a une méthode, la méthode des trois T…

Ténacité .Travail . Technique.

**Source des phrases suivantes C.R.A.C. Sète –**Deux ans de travail, plusieurs mois de dessin techniques. Briques de verre soufflées en Inde suite à ma résidence chez les verriers indiens de Firozabad.**

Monsieur Othoniel, Sète à l’honneur de vous recevoir, j’ai eu l’honneur de vous rencontrer…

Sans boire la tasse…

Avant de partir , je me retourne, dernier regard, une présence lumineuse dans la vague…

Lumineuse…

L’âme de la vague?

 

 

IMG_1353

 

 

Je crois bien que je suis amoureuse… des colliers de votre exposition!

Un peu gros pour porter en ville !

 

 

IMG_1365

 

Ville de Sète, vous qui me suivez, n’hésitez pas à partager l’article…

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>